Accueil - Reportage - Johanne + Jack

Johanne + Jack

Rédigé par Malmoth - - aucun commentaire


J'aime les nouvelles expériences, les challenges audacieux, les nouveaux défis. Quand Johanne nous a annoncé que Jack et elle auraient un mariage orthodoxe, j'ai tout de suite perçu le potentiel d'un tel reportage.
En même temps que l'excitation d'une nouvelle expérience, montait le stress créé par cette situation toute nouvelle pour Malmoth. Alors, nous nous sommes préparés. Recherche sur internet, essentiellement, mais aussi discussions avec Jacob, le prêtre qui devait officier. Nous étions prêts.

Les préparatifs ont été comme on les aime, remplis d'émotions. Rien qui puisse nous préparer à la surprise que nous allions vivre pendant la cérémonie. Durant les différents entretiens que nous avons eus avec Johanne et Jack, nous nous étions souvent enquis des spécificités éventuelles d'un mariage orthodoxe. « Rien de spécial. » était la réponse la plus souvent apportée. Lorsque Jacob a lancé la cérémonie, PaKo' et moi avons tout de suite échangé des regards paniqués. Nous avions déjà fait un mariage en Anglais. Nous avions aussi fait un mariage bilingue. Mais quand Jacob a débuté la cérémonie, je pense qu'aucun de nous deux ne s'attendait à ce qu'il officie en arabe. Franchement, nous n'avions vraiment pas vu venir le coup.

Quelle importance ? Me direz-vous. Eh bien, pour les photojournalistes que nous sommes, le maitre mot lors d'un reportage est l'anticipation. La recherche d'un sourire, d'un regard ému passe par la conscience de notre environnement. Et quand on ne comprend pas ce qui se dit, bahhh, c'est plus difficile. Mais nous nous sommes vite ressaisis et avons redoublé de vigilance.

Au final, nous avons atterri tranquillement dans une des fêtes les plus gigantesques que Malmoth ait jamais connue... Mais ça, je vous le raconterai une prochaine fois.

Frédéric

I love new experiences, bold and new challenges. When Johanne told us that she and Jack would have an Orthodox wedding, I immediately saw the potential of such a shoot.
Along with the excitement of a new experience, rode the stress created by this new situation for Malmoth. So we got prepared. Searches on the internet, mostly, but also discussions with Jacob, the priest who was to officiate. We were ready.

Getting ready were as we like them, filled with emotions. Nothing could have prepared us for the surprise that we would live during the ceremony. During the various discussions we had with Johanne and Jack, we often asked about any specifics of an Orthodox wedding. "Nothing special" was the answer most often given. When Jacob began the ceremony, PaKo' and I immediately exchanged panicked glances. We had already shoot a wedding in English. We had also shot a bilingual wedding. But when Jacob began the ceremony, I think neither of us was expecting him to officiate in Arabic. Frankly, we really did not see the blow coming.

So what? You tell me. Well, for photojournalists as we are, the key word during a shoot is anticipation. To shoot a smile or a moved glance, we need to be aware of our environment. And when we do not understand what is said , wellllll  it's more difficult. But we quickly pulled together and had redoubled vigilance.

In the end, we landed quietly in one of the most gigantic wedding party that Malmoth ever known... But this I will tell you next time.

 

Suggestions d'articles similaires


Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot uwyya ? :

Retour haut de page